La hernie discale expliquée en 1 minute

A la suite d’un lumbago ou de douleurs chroniques du dos on vous a diagnostiqué une hernie discale, mais vous ignorez ce que c’est ? Voici une explication facile à retenir en moins de 2 minutes !

photo d'une colonne vertebrale montrant un disque

Le disque intervertébral

Entre chaque vertèbre se trouve un coussinet que l’on appelle « disque ». Celui-ci est formé par un noyau gélatineux emprisonné par un anneau de fibres. Le disque intervertébral amorti les chocs et donne du mouvement à la colonne vertébrale.

 

 

dessin d'une hernie discaleUne hernie discale, KEZAKO ?

C’est un disque qui se déchire et qui laisse échapper son noyau central. Les hernies ont surtout lieu dans le bas du dos car les disques sont les plus sollicités. Elles sont principalement dues à des traumatismes, des efforts répétés, à l’obésité, au manque de muscles dans le dos, ainsi qu’au mauvais port de charges lourdes.

 

Les conséquences de la hernie discale :

Si le noyau s’échappe, il peut irriter, voire comprimer des nerfs. Cela va entrainer des symptômes plus ou moins intenses selon les patients et la gravité de la lésion.

Un nerf pincé est un nerf douloureux (=névralgie). On va parler de sciatique ou cruralgie si le nerf est dans le bas du dos, et de névralgie cervico-brachiale si le nerf irrité se situe dans le cou.

 

Le parcours de santé classique en cas de hernie discale

 Médecin généraliste : traitements médicamenteux, prescription d’imagerie

 Ostéopathe (voir plus bas)

 Kinésithérapeute : conseils ergonomiques, programme de rééducation physique

 Rhumatologue : infiltration de corticoïdes si nécessaire

 Chirurgien : opération dans les cas les plus graves

 

Comment choisir ?

Une prise en charge pluridisciplinaire potentialisera l’amélioration de votre pathologie car chaque spécialité apportera sa propre compétence.

 

Comment un ostéopathe peut-il aider sachant que le disque est abimé, déchiré ?

Si l’ostéopathe détermine avec ses tests que votre prise en charge est possible, il dispose de nombreuses techniques pour améliorer vos symptômes. Ses techniques ont pour but de diminuer les tensions sur la hernie, et de favoriser le mouvement des structures alentours pour absorber les contraintes (mieux ca bouge autour, moins vous sollicitez le disque).

Pensez à apporter vos examens complémentaires à votre ostéopathe !

 

9 petits trucs pour prévenir la hernie discale

Tout se résume dans le fait de prendre soin de son corps et de son dos. Voici quelques mesures simples :

 

  • Faire régulièrement du sport
  • Avoir une sangle abdominale toniqueécouter les conseils de l'ostéo contre les douleurs de dos
  • Consulter un diététicien en cas de difficultés alimentaires
  • Marcher (nous sommes avant tout des bipèdes, ne l’oublions pas)
  • Garder un dos droit
  • Fléchir les genoux lors d’un port de charges lourdes
  • Eviter les talons hauts
  • S’hydrater convenablement
  • Faire des bonnes nuits de sommeil