La consultation

photo-de-rouages-pour-illustrer-la-construction-d'une-séance-d'ostéopathie-photo-prise-par-dirtyS

Déroulement de la séance :

Une consultation ostéopathique dure en moyenne entre 45 minutes et 1 heure, selon le motif de consultation.

La première séance débute par un interrogatoire complet afin de comprendre le fonctionnement de votre corps et les symptômes qui vous amènent à consulter.

L’ostéopathe a besoin de connaître les circonstances d’apparition de la douleur, ainsi que vos antécédents traumatiques et chirurgicaux. Si vous avez des examens complémentaires (radio, IRM, scanner,…), n’hésitez pas à les apporter.

Au terme de l’interrogatoire, l’ostéopathe effectue un examen clinique afin de vérifier que votre motif de consultation relève bien de l’ostéopathie, et si besoin, il vous réorientera vers le professionnel de santé concerné.

Si cet examen est négatif, l’ostéopathe continue avec un examen ostéopathique. L’ostéopathe cherche le lien qui relie la structure (os, membrane,…) c’est-à-dire ce qui est palpable, et la fonction, c’est-à-dire ce qui s’exprime (activité d’un organe,…). S’il y a une dysfonction mécanique, il y a une souffrance quelque part.

Une fois les tests terminés, l’ostéopathe vous explique l’axe de traitement qu’il va suivre, et s’en suivent les corrections, qui sont toujours adaptées au patient et non douloureuses.

En fin de consultation, l’ostéopathe vous donne des conseils en lien avec vos symptômes (règles hygiéno-diététiques, posture,…).

Selon le cas, une seconde consultation 15 jours après la première peut être nécessaire pour affiner le traitement. L’évolution des troubles fonctionnels déterminent la nécessité d’un suivi ostéopathique.

 

Honoraires :

Consultation adulte : 50 euros
Consultation enfant < 12 ans : 40 euros
Consultation à domicile : 60 euros

 

Remboursement

Les consultations ostéopathiques ne sont pas prises en charge par la sécurité sociale mais la plupart des mutuelles remboursent tout ou partie des honoraires. Le montant de ce remboursement varie très largement selon les mutuelles. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre complémentaire.

 

Que faire après une consultation ?

Il faut Boire, Marcher et Vivre.

  • Boire de l’eau permet d’éliminer les déchets métaboliques et renouveler le liquide extracellulaire.
  • Marcher permet de mobiliser en douceur le dos, le bassin, le diaphragme et cela stimule le système cardio-vasculaire.
  • Vivre, la vie, c’est le mouvement !

 

Quelle est la différence entre une séance de kiné et d’ostéo ?

La masso-kinésithérapie est née en France en 1944 (pendant la seconde guerre mondiale) en fusionnant la gymnastique médicale et le massage médical, pour prendre en charge les nombreux blessés de guerre. Elle est passée d’un savoir-faire partagé en une véritable profession.

L’ostéopathie est de son côté, née aux Etats-Unis (1874) d’une réflexion par un médecin prêcheur méthodiste qui jugeait la médecine inefficace. Progressivement elle s’est enrichie et développée en Angleterre puis en France (arrivée en 1936).

 

De façon étymologique, l’ostéopathie désigne le « chemin par les os » alors que pour la kinésithérapie c’est le « traitement par le mouvement ». C’est ce qui va différencier les deux pratiques.

Le kinésithérapeute s’intéresse aux lésions diagnostiquées par le médecin, et il traite les conséquences sur la gestuelle.

L’ostéopathe quant à lui, recherche l’origine mécanique ou physiologique des symptômes, en considérant que chaque dysfonctionnement s’additionne pour aboutir à la maladie. L’ostéopathe travaille sur les mécanismes d’autorégulation du corps donc son principal champ d’application concerne le fonctionnel, tandis que le kinésithérapeute gère surtout le lésionnel.

En pratique, ces deux professions se complètent. Par exemple, un patient qui se fait une entorse du genou doit consulter un kinésithérapeute pour rééduquer son genou, mais il est conseillé de consulter un ostéopathe pour restaurer les micro-mouvements et pour lever les tensions à distance.

 

>> L’ostéopathie, pour qui ?
>> Le cabinet à Cébazat
>> Ma formation